CL-REC 26

DescriptionForme présentant de nombreuses variantes (profils tronconiques, globulaires, ovoïdes, …). Identifiable en règle générale grâce à l’existence de trois orifices latéraux réalisés à la base de la panse à l’aide d’un emporte-pièce ou d’une lame. Le fond est lui aussi entièrement ou partiellement évidé avant cuisson. Ces découpes ont pour conséquence la formation de bavures d’argile sur la paroi interne des pots, au niveau du fond et des orifices latéraux.
Référence• Série
TPQ / TAQ-25 / 200
Formepot horticole
Utilisationdivers
Equivalences
Origine
Diffusion
CommentairesBibliographie Barat, Morize 1999 : BARAT (Y.), MORIZE (D.). — Les pots d'horticulture dans le monde antique et les jardins de la villa gallo-romaine de Richebourg (Yvelines). In : RIVET (L.) éd. — SFECAG : Actes du Congrès de Fribourg, 1999. Marseille : SFECAG, 1999, p. 213-236. Barberan 1993-1998 : BARBERAN (S.). — Un aménagement horticole antique dans la cour d'un établissement périurbain à Nîmes (Gard). BEAN, 24, 1993-1998, p. 67-72. Barberan 2000 : BARBERAN (S.). — Le jardin de la domus B des Villégiales. In : GARMY (P.), MONTEIL (M.) dir. — Le quartier antique des Bénédictins à Nîmes (Gard). Découvertes anciennes et fouilles 1966-1992. Paris : MSH, 2000, p. 173-181 (DAF ; 81). Jashemski 1979 : JASHEMSKI (W. F.). — The Gardens of Pompei, Herculaneum and the Villas Destroyed by Vésuve. New York : Caratzas Brothers, 1979. 372 p.

Attestations

Aucune attestation trouvée.

Dimensions

Aucune dimension trouvée.

Citer ce type

CL-REC 26 in Dicocer - base de données en ligne. Consultée le 13/04/2021. Disponible sur http://dicocer.cnrs.fr.